Les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour 2020 :

Qui est concerné ? Quelles sont les conditions
pour en bénéficier ?
Nature de l’aide
Eco-prêt à taux zéro*Propriétaires occupants

Propriétaires bailleurs

Faire faire les travaux de rénovation énergétique par des professionnels Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)
Logement en résidence principale
Maison ou appartement achevé depuis plus de deux ans
Prêt d’un montant

maximal de 30.000 €

Peut être couplé à un CITE

CITEPropriétaires occupants

Locataires

Occupants à titre gratuit

Votre logement doit être achevé depuis 2 ans et être votre résidence principale. Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnus Garants de l’Environnement).
Cumulable avec les aides de l’Anah, des collectivités territoriales et fournisseurs d’énergie.Ménages modestes : le CITE devient ma Prime Rénov’Classes moyennes : CITE prolongé jusqu’en décembre 2020

Ménages aisés : plus éligibles à partir de 2020

Déduction d’impôt de 30% des dépenses éligibles (montant max de 8.000 € pour personne seule et 16.000 € pour couple), basée sur le montant TTC

Attention : tout ce qui touche aux volets, portes, fenêtres ainsi que les chaudières au fioul sont définitivement exclus du CITE

TVA réduitePropriétaires occupants

Propriétaires
bailleurs

Concerne les locaux d’habitation achevés depuis plus de 2 ans
Taux de 5.5% pour les travaux de rénovation énergétique
Travaux effectués et le matériel fourni par un professionnel
TVA réduite pour certains travaux et matériaux
Aides ANAHPropriétaires occupants

Propriétaires
bailleurs

avoir l’objectif de faire réaliser des travaux pour l’amélioration de votre habitat

correspondre aux critères de ressources

être propriétaire de votre logement

logement achevé depuis 15 ans minimum

Les travaux dits “lourds” sont pris en charge à hauteur de 50% et pour un montant maximal du chantier à 50.000 € HT.

Les travaux d’amélioration énergétique sont pris en charge entre 35 et 50% du montant total selon vos ressources et pour un montant total de chantier à 20.000 € HT.

* Un Eco-PTZ copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires existe aussi.

 

Si le revenu fiscal de référence n’excède pas 25.000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, ou 35.000 € pour un couple soumis à imposition commune, majoré de 7.500 € par personne à charge, il est possible de bénéficier du cumul de l’éco-prêt à taux zéro et du CITE. Référence fiscale de l’année N-2 précédant l’attribution.

Liste des travaux concernés par la rénovation énergétique

Parmi les plus fréquents, voici une liste des travaux de rénovation thermique et énergétique :

Cette liste n’est pas exhaustive.